14 octobre 2015

le petit déjeuner

Au fur et à mesure que je tournais les pages de l’album, les souvenirs surgissaient. Au fur et à mesure que je tournais les pages vierges du livre, j’y collais de nouvelles images. Au fur et à mesure, revenaient à ma mémoire des images oubliées, des souvenirs en noir et blanc de vacances heureuses, de cascades ensoleillées, de sommets mamelus et ventés, d’où, égarés parmi les touffes de myrtilles, nous apercevions les Alpes. Parfois même apparaissaient des scènes aperçues un jour où l’autre sur la table de la salle à manger,... [Lire la suite]
Posté par philg à 10:45:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2013

Lu Si

Je ne parle pas souvent de LU SI. Je n’en ai peut-être même jamais parlé ici. Alors voilà : LU SI est une petite revue littéraire artisanale, conviviale, amicale, à laquelle je collabore avec plaisir. Le mieux, pour qui souhaite se faire une idée et connaître les règles, est de cliquer ICI. On peut ainsi découvrir quelques extraits. Le facteur vient de me livrer le numéro 7. Comme à chaque fois, je suis comme un enfant qui dépiaute un cadeau. Je veux dire, un vrai cadeau, un truc qui fait plaisir. Qui fait briller des étoiles... [Lire la suite]
Posté par philg à 07:40:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 octobre 2013

le choix des armes

J’ai lu quelque part un échange de points de vue quant aux outils que chacun de nous utilise pour écrire ses textes. Les avis et usages sont partagés. Certains ne jurent que par le clavier, tandis que d’autres sont accros au crissement de la plume sur le papier. Pour ma part, je suis clavier et uniquement clavier. Mon écriture manuscrite est si vilaine que je peine moi-même à la relire. Une amie m’a aimablement fait remarquer, tandis que je dédicaçais un livre à côté d’elle, que je ne savais pas écrire. Un point d’interrogation... [Lire la suite]
Posté par philg à 22:46:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
07 juin 2013

à la radio

Dans le cadre d’un enregistrement pour une émission radiophonique locale, on m’a invité à lire à haute voix un extrait de mon roman. Diantre. Je n’ai jusqu’alors jamais fait ce genre de chose, lire un texte à haute voix. Du moins, à ma connaissance, pas depuis l’école primaire. Alors vous pensez. Et mon texte à moi perso, qui plus est. Ayant été prévenu, il m’a au préalable fallu choisir l’extrait idoine. Pas évident. Un extrait qui soit représentatif, mais qui n’en révèle pas trop, qui ne soit pas trop haché, ni trop scabreux.... [Lire la suite]
Posté par philg à 13:00:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 décembre 2012

point

Un point peut-il être final ? Le point du jour ? Parce que la nuit se termine ? Mais elle reviendra, vous savez bien. Le point de côté ? Aie. Je préfère ne pas en parler, frémissant à l’idée qu’il puisse être final, voire fatal. Et puis d’abord rien ne nous oblige à courir. Je le fais pourtant régulièrement, avec plaisir, et puis ensuite, puisque je suis essoufflé et en sueur, j’en profite pour faire le point de ma boîte à mails, des commentaires dans mon carnet, ce genre de choses, le temps d’être en état de... [Lire la suite]
Posté par philg à 22:11:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 novembre 2012

Lu si...

Si vous aimez lire nouvelles et textes courts, je vous invite à découvrir  Lu si... une revue artisanale à laquelle je contribue amicalement. Le numéro 4 vient de sortir et le numéro 3  est encore disponible. Pour en savoir plus : http://www.nouvelles-courtes.com/  
Posté par philg à 22:42:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 janvier 2012

sur un ticket de métro

Sur un marché dédié aux artistes amateurs (enfin j’espère pour eux qu’ils ne sont qu’amateurs), il m’a semblé apercevoir qu’on avait dessiné sur des tickets de métro. Bonne idée, je trouve. Il fut un temps où, à court immédiat de papier décent, je notais mes vers adolescents sur de tels tickets. Notez qu’à l’époque ils étaient jaunâtres. Les tickets, pas mes écrits. Écrivant petit (et très mal), c’était possible. Des pattes de mouche, non. Je n’aime pas les mouches, alors fi de comparaisons entomologiques. Ni les autres bestioles, à... [Lire la suite]
Posté par philg à 21:17:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
31 mai 2010

Les Essarts

Samedi matin, je me trouvais aux Essarts, en Vendée. Et malgré la météo peu amène, ce fut pour moi un moment agréable, un véritable rayon de soleil. Parce que ce matin là, la dynamique bibliothèque de la ville organisait une réception afin de célébrer son dixième anniversaire. Et surtout parce que ce matin là, on proclamait les résultats du concours de nouvelles organisé à cette occasion. J’avais participé à ce concours, et j’ai eu le très grand plaisir d’apprendre que mon texte avait été distingué par le jury. ... [Lire la suite]
Posté par philg à 13:42:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
06 avril 2010

apprendre

Je suis jeune. Tout le monde ne le sait pas,  mais je suis jeune. Mes enfants ne le savent pas et mes petits-enfants non plus. Je suis jeune. Mes collègues ne le savent certes pas. Toi. Tu sais que je suis jeune. Oh je sais. Tu es beaucoup plus jeune que moi. Mais est-ce que ça m’empêche moi d’être jeune ? Un jour, pour rire, tu as dit que j’étais très vieux. Tu as invoqué je ne sais quelle sagesse qui me serait conférée par mon expérience de la vie. Ça m’a surpris et amusé. Combien... [Lire la suite]
Posté par philg à 09:34:45 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 mars 2010

pour le plaisir

J’aime l’instant magique où elle commence à s’ouvrir. La regarder. Juste la regarder, pour le moment. Se délecter de cette humidité qui vient ourler ses contours. Juste regarder. Attendre. Prendre son temps. La laisser faire. Elle s’ouvre. Attendre encore. C’est difficile bien sûr. L’homme n’est pas naturellement patient. Mais c’est si beau de la voir s’ouvrir et béer, et commencer à se mouiller autour. C’est si beau  de la voir ainsi luire, si prometteur. Bientôt, on va pouvoir avancer la main. J’en... [Lire la suite]
Posté par philg à 06:35:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]