01 mars 2006

non

Je ne donnerai pas ma voix à un parti qui se montrerait incapable de sanctionner un de ses membres si celui-ci a proféré des paroles ignominieuses. Fût-il le tout puissant président de la fédération de l’Hérault.
Posté par philg à 13:56:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

28 février 2006

dab

Hier, c’était mon dernier jour de congé. Enfin soyons clair : l’autre lundi était mon dernier jour de congé. Parce que l’hier du jour où j’écris ceci, qui est un mardi, n’est pas l’hier du jour où vous le lisez qui est peut-être aussi un mardi, c’est comme ça. J’avais beau être en congé ce lundi là, il se trouve que le réveil a néanmoins sonné à six heures. Car il se trouve également que j’ai dû conduire ma fille à la gare. Je ne m’appesantirai pas sur l’ambiance délétère des petits matins blêmes sur les quais de gare, ce n’est... [Lire la suite]
Posté par philg à 17:39:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 février 2006

chou rouge

Il est des jours où on se lance dans des associations hasardeuses. Pour cela, il ne faut pas manquer d’audace. Ainsi bizarrement, c’était un samedi soir, et il y avait des restes dans le frigo. Pour être exact, un plein tupper de chou rouge délicatement émincé et fondu dans de la graisse de canard. Et généreusement assaisonné de sel, poivre et graines de cumin. Et puis, au marché, j’avais acheté du filet de lieu. Je suis fan du filet de lieu, parce que c’est souvent ce qu’on trouve de moins cher chez le poissonnier, et parce que c’est... [Lire la suite]
Posté par philg à 18:32:11 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 février 2006

dolce vita

Imaginez une vue en noir et blanc. Anita Ekberg pâmée au milieu de la fontaine, les cheveux blonds rejetés en arrière et la robe mouillée plaquée sur ses formes généreuses… oui, et bien le jour où nous avons vu la fontaine de Trevi, elle se serait abstenue. Ou alors elle aurait pris le risque de l’hypothermie. Mon index était tout anesthésié, sur le déclencheur du troisième œil, tant le froid était vif. En plus il n’y avait pas d’eau. Des hommes étaient en train de nettoyer le bassin. Cela dégageait une odeur atroce de chlore... [Lire la suite]
Posté par philg à 18:43:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 février 2006

temps libre

Je m'absente à nouveau quelques jours. C'est pour la bonne cause... ... c'est pour le plaisir.
Posté par philg à 08:46:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
22 février 2006

garfield

J’ai un peu de mal à me concentrer sur mon boulot. J’ai à lire tout un tas de synthèses faisant suite à des ateliers d’expérimentation, écrites à la fois en langue de bois et par des gens ne sachant pas rédiger. Si bien qu’à la lecture du thème 11 je suis saisi d’une irrépressible hilarité. Je ne peux m’empêcher de partager mon bonheur avec mes collègues, leur faisant lire ce qui me semble être une perle, c'est-à-dire une phrase de quatre ligne totalement incompréhensible. Puis je retourne à mon ouvrage. Je me penche sur la synthèse... [Lire la suite]
Posté par philg à 13:05:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 février 2006

one of these days

Par-dessus la rumeur urbaine retentit l’appel d’un train qui entre en gare. Alors des bribes de passé se cristallisent en une image unique et incongrue. Les branchettes aux reflets grenat d’un bouleau s’égouttent lentement après une averse printanière. Une fenêtre s’ouvre. Un objectif pointe vers les petites feuilles triangulaires et joue à faire du net, à faire du flou. En fait ce n’est pas une image seule, mais une série. L’idéal serait que sur un des tirages en noir et blanc apparaisse dans la pénombre jaunâtre du labo une goutte... [Lire la suite]
Posté par philg à 13:22:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 février 2006

narcisses

Vous ne me croyiez pas ? La preuve par l'image :
Posté par philg à 10:27:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
19 février 2006

Je suis revenu...

Le printemps finira bien par me suivre ! :-D
Posté par philg à 18:37:34 - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 février 2006

notre île

Un jour Nous partirons Et nous trouverons Notre île Voir le monde avec un regard d’enfant Abricot Amande Pistache L’été les murs Rêve d’écume Parfum d’algue Écran de sable Blanchi Cimetière des huîtres Chant des sirènes Coquille de papier à l’encre baveuse Ou glacé lumineux des images rayonnantes Ou sagement serti dans le cuir ancien Gangue de rythme De poésie nous relirons les mots anciens Écouter le murmure du monde Appel... [Lire la suite]
Posté par philg à 18:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]