09 novembre 2016

jalons

J’ai vu des geais. Ils aiment bien traverser les routes. Y compris dans le brouillard. Je sais ce que dirait Gilbert : saloperies de geais ! Font-ils des dégâts dans les jardins ? Je ne sais pas. J’ai envoyé un texto à Elle, et je le lui ai dit, j’y tenais. J’ai vu des geais. Ils ne font aucun dégât dans nos cœurs. Ils sont nos témoins. Ils ont scellés des choses entre nous, alors même que nous vivions des moments difficiles. Ou peut-être à cause de ça. Les geais, comme ciment de notre lutte, au même titre que les... [Lire la suite]
Posté par philg à 10:32:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 novembre 2016

vignoble

Nous roulions depuis quelques heures dans le brouillard. Puis le temps s’était levé, comme on dit,  sans pour autant que le soleil n’apparaisse. Pour cela il nous faudrait attendre d’avoir passé la Saône. Soudain, alors que nous filions dans la descente à quatre voies du col des Baudots, 400 et quelques mètres d’altitude, j’avais été frappé par l’impression d’une grande luminosité : les coteaux resplendissaient d’un jaune éclatant, voire de quelques taches d’un vif orangé, et j’ai supposé que c’était là la livrée automnale... [Lire la suite]
Posté par philg à 11:55:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]