03 août 2009

café sans sucre

En faction devant la machine à café, il attend sa boisson. Il a glissé ses sous dans la fente appropriée, il a appuyé sur la touche permettant d’éliminer le sucre et il a effectué son choix, toujours le même, un café moulu, court. Machinalement il regarde les inscriptions rouges se modifier sur l’écran digital, au fur et à mesure que la machine accomplit sa mission ; c’est alors qu’amusé il remarque que les lettres rouges, sur l’écran composent le cabalistique message suivant : SEL- SEL, pour sélection, j’imagine. Pense-t-il. ... [Lire la suite]
Posté par philg à 10:47:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 août 2009

source

J'ai ramené un peu d'eau des montagnes, pour la fraîcheur... PHIL
Posté par philg à 15:39:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juillet 2009

bouquet

Je m'en vais cueillir quelques fleurs de montagne... PHIL
Posté par philg à 22:53:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 juillet 2009

histoire de sens

Je ne sais pas pourquoi année après année les préposés aux bulletins radiophoniques  consacrés au trafic automobile s’obstinent aux mêmes tics de langage obligés. C’est à croire qu’ils ont une formation spécifique pour dire « sens des départs » ou « sens des retours » au lieu de dire « en direction du sud » ou « en direction du nord ». C’est tout de même énervant, parce que si on circule d’est en ouest ou inversement, cela ne veut strictement rien dire. Comme je vais en vacances au même endroit qu’il y a quatre ans, je... [Lire la suite]
Posté par philg à 09:09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juillet 2009

réunion de famille

En feuilletant les albums, mon père a découvert qu’à quatre-vingt quatre ans c’était lui le doyen de la réunion de famille. Il a trouvé que c’était une riche idée qu’avait eue notre jeune cousine, ce repas campagnard. Jeune, la cousine ? Eh bien oui : elle est de ma génération ! C’est curieux : j’ai découvert que mon arrière-grand-mère se prénommait Florence. Ça me surprend toujours de voir ainsi les prénoms sauter les générations. Dans ma classe au lycée, il y avait une Florence qui était une sorte de star. Et ce... [Lire la suite]
Posté par philg à 09:12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 juillet 2009

départ

Ils lui avaient dit : tu verras, ce seront des vacances, tu verras, tu seras bien. Alors ce matin, assise sur le vieux banc de bois devant la maison, elle attend. Sa valise est posée près d’elle. C’est une vieille valise comme on n’en fait plus, d’une matière indéfinissable rigide et striée. Marron. Du carton ? Ce n’est pas une grande valise. Elle n’a pas tellement d’affaires. Et Brigitte a dit, ne vous en faites pas, il y a la machine à laver. Elle a aussi préparé un sac isotherme avec quelques provisions pour les... [Lire la suite]
Posté par philg à 17:45:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 juillet 2009

coup de foudre

Il paraît qu’à peu de kilomètres de chez nous, du côté de la ville, il a plu des cordes hier soir. Et il y avait des éclairs et du tonnerre. Des choses effrayantes. Du moins pour les femmes qui me racontaient cela. Parce qu’en ce qui me concerne, je n’ai pas tellement peur de l’orage. Du moins ça m’a passé depuis que j’étais gosse. Je crois qu’à l’époque j’ai dû voir tomber la foudre sur un transformateur électrique de la SNCF et que ça m’a foutu la trouille pendant un bon moment. Et encore je n’en suis même pas sûr, parce que... [Lire la suite]
Posté par philg à 13:47:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 juillet 2009

sur la terrasse

Ils ont dit qu’elle n’était plus là. Ils ont dit qu’elle était là mais qu’elle n’était plus là. Ils ont dit qu’elle n’avait plus sa tête. Ils ont dit que sa tête n’était pas là. Ils ont dit qu’elle n’était pas dans sa tête. Ils ont dit que c’était difficile à dire. Les mots sont durs, c’est pour ça. Nous sommes descendus. C’est parce que nous étions près d’eux, dans le haut. Nous sommes descendus par Andelot et Pont d’Héry. Je m’en souviens très bien. Il faisait beau. Les... [Lire la suite]
Posté par philg à 08:39:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 juillet 2009

émerveillement

Parfois je guette vainement la fulgurance qui fera que j’ouvrirai un nouveau document Word, que je disposerai mon clavier de façon appropriée (eh oui, je n’ai jamais pris de cours de dactylo, alors il faut bien que je regarde où je mets mes doigts au démarrage, après ça suit tout seul), que je verrai mes mots s’inscrire comme par miracle sur l’écran blanc, et que j’en serai émerveillé. Emerveillement Je pense être relativement modeste, ce n’est donc pas l’ordonnancement de mes phrases qui m’émerveille, même si je... [Lire la suite]
Posté par philg à 19:37:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juillet 2009

vin de paille

Je ne suis pas là, mais comme c'est aujourd'hui mon anniversaire, j'ai le plaisir de vous offrir un verre. ------------ Bientôt. Je ne sais pas quand, mais bientôt, je poserai délicatement ce noble flacon sur la table, je me munirai de mon meilleur tire-bouchon et avec précaution je l'ouvrirai. Je choisirai le moment. Nous serons tous les deux (et il y aura trop à boire). Ou alors nous serons entourés d'amis ou de parents en assez petit nombre pour que le breuvage ne paraisse pas trop chiche. C'est que la contenance est... [Lire la suite]
Posté par philg à 09:38:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]