Je lis, dans les informations internes, que la future nouvelle succursale francilienne de la Boîte sera installée au 24ème étage d’une tour de la Défense. Bon. Ce qui me laisse rêveur, c’est qu’il est précisé dans l’article que la vue sur Paris y sera imprenable. Cette précision est-elle destinée à attirer le chaland ? En effet je me suis laissé dire qu’un grand nombre d’agents des succursales actuelles, qui seront bientôt regroupées en haut de cette tour, ne veulent pas aller travailler à la Défense. Je ne dispose pas d’éléments me permettant d’avoir un avis. Pour moi, et pour Elle, ce quartier d’affaires est un lieu de promenade, l’endroit idéal pour un délire de prises de vues verticales. Je n’y ai jamais travaillé. Je ne vis d’ailleurs pas en région parisienne. Je n’y travaille pas non plus, hormis quelques incursions sporadiques au siège de la Boîte. Qui plus est, je ne travaillerai bientôt plus nulle part, sauf pour le plaisir des mots. Ce 24ème étage ne me concerne donc pas beaucoup. En tous cas, je ne suis pas sûr que la vue imprenable soit un argument des plus motivants. Pour l’efficacité au travail, je veux dire. Parce que je sais que, personnellement, je passerais de longs moments en contemplation devant la fenêtre, et que je finirais par m’évader loin des tâches ardues meublant mon quotidien.